Archive pour février 2007

Nouveautés Feisty

Mardi 20 février 2007

Ne souhaitant pas vous mettre l’eau à la bouche et n’ayant pas encore bien découvert TOUTES les faces cachées de cette nouvelle version , je ne veux pas alourdir l’article avec du bla-bla,

un peu de patience pour lire mes billets…ou alors, faites comme moi et lancez vous dès à présent,.. mais sans rien casser !
D’autres ont déjà très bien écrit et décrit ces nouveautés .

Plutôt que plagier ces personnes qui ont passé du temps à tester, je vous propose d’aller sans hésitation à cette adresse

Je vous souhaite de bonnes découvertes et de bons partages sur ce blog + forum.

@ très bientôt

Pascal

Feisty

Dimanche 18 février 2007

Je me dois de vous avouer que ma curiosité est toujours intacte et que le changement des versions d’Ubuntu sont là pour l’alimenter et vous permettre d’être au courant des dernieres évolutions de notre distribution préférée.

Je souhaitais conserver ma version edgy qui est très stable depuis déja longtemps alors j’ai procèdé de la manière suivante :

  • Lancement de gparted afin de libèrer de l’espace sur le disque dur pour l’installation de Feisty fawn et je dois avouer que malgré les mises en garde prévenant que cette version n’est pas encore la version finale, prévue pour avril, l’installation n’a posé aucun problème majeur.
  • Il faut simplement correctement identifier le nom de la partition sur laquelle vous allez lancer l’installation de votre Feisty.
  • Une fois lancée, vous pouvez laisser votre ordinateur se débrouiller seul, il ne faudra revenir que pour modifier le fameux sources.list et relancer le Gestionnaire de paquets synaptic pour que les 350 mises à jour se fassent pendant que vous aurez une autre occupation car ça prendra un certain temps quand même suivant votre connexion.

Une fois terminée, vous n’aurez plus qu’à correctement configurer votre connexion Wi-fi et ça fonctionne du tonnerre de Brest comme dirait un ami à Tintin.

Quand vous rebooterez, vous aurez un multiboot qui permettra le choix entre votre Feisty noyau 2.6.20 ou votre Edgy eft 2.6.17 et le passage va se faire sans rien casser et permettra de remonter les problèmes rencontrés grâce au rapport de problèmes , les signalant aux développeurs du projet Ubuntu.

Je dois avouer que cette version me plait bien malgré ma configuration légère ( j’ai cependant rajouter de la mémoire dernièrement passant de 256 à 784 Mo de Ram (ça Rame un peu moins). Mais je vais quand même vous donner mon sources.list feisty si l’aventure vous tente :

#//FR
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty main restricted
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu feisty main restricted
#//International
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty main restricted
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu feisty main restricted
#//FR
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-updates main restricted
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-updates main restricted
#//International
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-updates main restricted
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-updates main restricted

#//FR
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-security main restricted
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-security main restricted
#//International
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-security main restricted
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-security main restricted

#//Depots Universe et Multiverse
#//FR
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty universe multiverse
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu feisty universe multiverse
#//International
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty universe multiverse
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu feisty universe multiverse

#//FR
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-updates universe multiverse
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-updates universe multiverse
#//International
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-updates universe multiverse
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-updates universe multiverse

#//FR
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-security universe multiverse
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-security universe multiverse
#//International
deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu/ feisty-security universe multiverse
deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu feisty-security universe multiverse
# Medibuntu (ex-PLF)
## Merci de rapporter tout bug sur https://launchpad.net/products/medibuntu/+bugs
deb http://medibuntu.sos-sts.com/repo/ feisty free non-free
deb-src http://medibuntu.sos-sts.com/repo/ feisty free non-free

Voila mes dernières nouvelles.

@micalement

Pascal

Une petite astuce sympathique.

Dimanche 4 février 2007

Bonjour,

Tant qu’à faire, je vous propose de voir quelque chose de sympatique en ce dimanche matin.

Vous en avez assez de taper toujours la même commande à rallonge pour “rebooter” votre poste, alors je vous propose la création d’un alias qui remplacera le côté rébarbatif de “sudo shutdown -r +0” pour arriver à ce résultat, voyons tout d’abord ce qu’est un alias :Un alias est un terme personnel qui remplacera une commande fréquemment utilisée et un peu pénible à taper à chaque fois. Et oui, je deviens un peu flegmard en prenant de l’âge ( je pousse, je pousse.).

Si vous souhaitez connaître les alias déja existant sur votre système, ouvrez un terminal de commande et tapez :

alias + “Entrée”

La réponse à notre demande s’affiche tout de suite et apparaissent les ligne suivantes :

alias ls=’ls –color=auto’

ainsi la jolie mise en couleur que vous obtenez en tapant ls est obtenue car ls est un alias contenant la commande ls –color=auto, ainsi nous allons creer un alias temporaire qui va simplement nous donner la version de la commande ls tapons donc :

alias lsver=’ls –version’

tant que notre terminal reste ouvert, l’alias reste actif, tapons :

lsver

Nous obtenons le détail de la version de cette commande toute simple.

Cependant, cet alias n’existera plus si vous fermez votre terminal, alors à quoi ça sert?

1°) A vous expliquer comment creer un alias temporaire avant de

2°) Vous dire comment le rendre permanent.

Dans votre répertoire personnel existe un fichier caché qui s’appelle sous Ubuntu .bashrc, regardons juste ce qu’il contient :

cat /home/MonLogin/.bashrc + Entrée (remplacer MonLogin par votre nom de répertoire personnel).

Vous pouvez dans ce fichier, ajouter les alias que vous souhaitez permanents!

Vous pouvez les rajouter dans cette partie du fichier .bashrc

# some more ls aliases
#alias ll=’ls -l’
#alias la=’ls -A’
#alias l=’ls -CF’
vous ne mettrez pas de marque # si vous la souhaitez active et le jour où vous n’en aurez plus esoin vous la passez en commentaire grâce à # ou carrément supprimer la ligne souhaitée.

Testez toujours votre commande en direct dans un terminal avant de l’écrire dans le fichier. Vous verrez tout de suite les erreurs que vous pouvez éventuellement taper.

Pour notre commande de redémarrage, je vais l’appeler rdm (redema….)et l’alias sera donc:

alias rdm=sudo shutdown -r +0′

Ainsi en tapant rdm, le système sera “rebooté “.

Voila, vous savez faire!

Bon dimanche .

Pascal